Le Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg Informations et Actualités du Ministère de la Sécurité Sociale du Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg
 Recherche
 x Recherche avancée
  Accueil | Nouveautés | Newsletter | Liens | Vos réactions | FAQ | Glossaire | Contact Aide | Index | A propos du site
      ImprimerEnvoyer à

> Accueil > L'assurance dépendance > A quel moment faut-il introduire une demande de prestations ?

A quel moment faut-il introduire une demande de prestations ?

Vers le niveau supérieur
BESOIN EN AIDES ET SOINS DANS LES ACTES ESSENTIELS DE LA VIE (AEV)

Une personne peut introduire une demande à partir du moment, où elle a un besoin important et régulier d'aide d’une tierce personne (un professionnel, un proche, une personne privée), pour effectuer les actes essentiels de la vie suite à une maladie physique, mentale ou psychique ou d'une déficience de même nature.

Ces actes essentiels de la vie (AEV) concernent les aides et soins dans les domaines suivants :

  • Hygiène

aide pour l'hygiène corporelle et buccale, le rasage et l'épilation du visage, l'hygiène menstruelle

  • Elimination

aide lors de l'élimination, aide pour changer le sac de stomie ou vider le sac urinaire

  • Nutrition

aide pour manger et s'hydrater, aide pour la nutrition entérale

  • Habillement

aide pour mettre ou enlever les vêtements, aide pour installer et enlever le matériel de correction et de compensation

  • Mobilité

aide pour les transferts, les déplacements, l'accès et la sortie du logement, les changements de niveau

L'assistance d'une tierce personne peut être nécessaire dans un ou plusieurs domaines des AEV.
Elle peut aussi prendre différentes formes selon votre état de santé :

  • effectuer à votre place tout ou partie des actes essentiels de la vie (AEV)
  • vous surveiller ou vous soutenir en vue de vous permettre l'exécution des actes essentiels de la vie (AEV)

L'assistance d'une tierce personne dans les AEV doit correspondre à une intensité définie : l'aide nécessaire doit représenter au moins 3,5 h/semaine (seuil d'entrée).

Il faut que votre état de dépendance persiste, suivant toute probabilité, pour une période minimale de six mois ou soit irréversible : l'assurance dépendance vise la dépendance permanente, définitive ou irréversible.

Si vous présentez un besoin d'aide pour une courte période ou uniquement pour effectuer l'entretien du ménage ou pour préparer les repas, vous n'êtes pas dépendant au sens de la loi.

BESOIN EN AIDES TECHNIQUES ET EN ADAPTATIONS DU LOGEMENT

Une demande auprès de l'assurance dépendance peut être également introduite pour un besoin en aides techniques, en adaptations du logement ou de voiture, indépendamment d’un besoin d'assistance dans les actes essentiels de la vie.

LES DISPOSITIONS PARTICULIERES

Trois groupes de personnes peuvent bénéficier de l'assurance dépendance sans satisfaire à ces quatre conditions.

Il s'agit des trois groupes de personnes atteintes des pathologies suivantes :

  • Les personnes atteintes de cécité complète ;
  • Les personnes ayant des difficultés à communiquer en raison de graves problèmes d'audition, de dysarthrie et les personnes ayant subi une laryngectomie ;
  • Les personnes atteintes d'une forme symptomatique de spina bifida.

Lorsque les critères d'octroi ont été évalués par un médecin spécialiste du domaine concerné, agréé par l'Administration d'évaluation et de contrôle (AEC) de l'assurance dépendance, la personne peut bénéficier d’une prestation en espèces forfaitaire.

LA DEPENDANCE DES JEUNES ENFANTS (jusqu'à l'âge de huit ans)

Tous les jeunes enfants ont besoin de l'aide de leurs parents pour les actes essentiels de la vie. Certains enfants, en raison d'une maladie ou d'un handicap, ont besoin de plus d'aide dans ces domaines.

Lorsque l'assurance dépendance interviendra pour les enfants malades ou handicapés, elle considérera le besoin d’aide supplémentaire de ces enfants par rapport aux enfants du même âge en bonne santé.



Haut de page

Copyright © Ministère de la Sécurité Sociale   Aspects légaux | Contact