Le Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg Informations et Actualités du Ministère de la Sécurité Sociale du Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg
 Recherche
 x Recherche avancée
  Accueil | Nouveautés | Newsletter | Liens | Vos réactions | FAQ | Glossaire | Contact Aide | Index | A propos du site
      ImprimerEnvoyer à

> Accueil > Pension > Quelles sont les prestations en cas de vieillesse ? > Les éléments constitutifs de la pension de vieillesse > Les éléments de pension

Les éléments de pension

Vers le niveau supérieur

La pension de vieillesse annuelle se compose des éléments de pension suivants:

a) Les majorations proportionnelles correspondant à 1,85% de la somme des salaires, traitements ou revenus cotisables mis en compte. Pour obtenir la somme des salaires, traitements et revenus, ceux-ci sont réduits à l'indice 100 du coût de la vie sur la base de la moyenne annuelle pondérée des indices mensuels du coût de la vie; ensuite ils sont ajustés au niveau de la vie d'une année de base (1984). A cet effet, ils sont multipliés par des coefficients d'ajustement qui expriment la relation entre le niveau moyen brut des salaires de l'année de base et celui de l'année de cotisation.

b) Les majorations proportionnelles échelonnées

En prévoyant le principe de l'augmentation échelonnée des majorations proportionnelles tant en fonction de l'âge que de la carrière du bénéficiaire, le législateur a introduit une mesure qui devrait inciter les personnes à prolonger leur activité professionnelle.

Ainsi, tous les assurés, qui à la date du début de la pension qui doit se situer après le 1.3.2002, ont accompli l'âge de 55 ans et qui justifient de 38 années au moins au titre de l'assurance obligatoire, continuée, facultative ou relative à un achat rétroactif, bénéficient d'une double augmentation du taux de majoration pour les années où ils sont encore engagés dans la vie professionnelle. Le taux de majoration de 1,85% est augmenté d'une unité supplémentaire de 0,01% par année d'âge et d'une unité supplémentaire de 0,01% par année d'assurance. Le total de ces unités ne doit cependant pas dépasser un maximum de 2,05%.

c) Les majorations forfaitaires correspondant après une durée d'assurance de 40 années au titre de périodes obligatoires, volontaires, relatives à un achat ou de périodes assimilées, à 23,5% du montant de référence. Les majorations forfaitaires s'acquièrent par quarantième par année, accomplie ou commencée, sans que le nombre des années mises en compte ne puisse dépasser celui de 40.

d) Une allocation de fin d'année est allouée aux personnes qui ont droit à une pension au 1er décembre.

Les pensions calculées au nombre indice 100 du coût de la vie et pour l'année de base 1984 bénéficient de l'ajustement à l'évolution du niveau réel des salaires et de l'adaptation à l'indice du coût de la vie.



Haut de page

Copyright © Ministère de la Sécurité Sociale   Aspects légaux | Contact